Soirée annuelle Prix Raymond Eymonerie Vendredi 10 mars 2017

Comme chaque année, la soirée spéciale diaporama « prix Eymonerie » s’est passée dans la grande salle du centre Olympe de Gouge de La Source.

La projection s’est faite en 2 parties scindées par un moment de convivialité toujours apprécié des participants.

Les réalisations hétéroclites permettent de toucher un maximum le public qui l’est également. Il y avait des adhérents du club des trois activités, photo, vidéo et diaporama. Mais aussi des diaporamistes du club d’Olivet et de l’association des artistes chemineaux de l’Orléanais.

Une soixantaine de personnes au total étaient présentes à la grande joie des organisateurs.

Une cinquantaine d’entre elles ont constituées le jury pour noter les 14 montages retenus lors des rencontres nationales d’Objectif Image, (ci-joint le tableau des résultats).

Pour l’animation, j’ai choisi cette année de faire une petite phrase introductive pour présenter à ma façon chacune des œuvres,

(document joint). Après la première et la seconde partie, un montage hors concours a été projeté en intermède« Variations » et

Fantômes éternels »

Merci à toutes et tous qui faites de cette soirée un moment important dans la vie du club.

Pour obtenir un résultat
Il faut parfois provoquer les choses.
Chatouiller l’ouïe, l’odorat
Pour inviter à faire naître la prose.
Et puis deçà delà
Le montage s’élabore, se compose
Enfin avec maestria
On le sert aux spectateurs qui en disposent…

Marc

 

1 La bolsa
Qu’elle sévisse au nord, au sud, à l’est ou à l’ouest
C’est un fléau, une peste
Un venin qui nous corrode
Un enfer qui induit l’exode

2 Matin brun

Un matin sous la lune
Un brun rencontre une brune
Un matin d’infortune
Ou opposition pour le bien
Le bien de quelqu’un, de quelqu’une
La différence opportune
Qui, pour remplacer la lune
Eclaire le matin

3 Hermione

Nostalgie d’une époque
Ou fascination d’un savoir-faire
Finalement on s’en moque
Le passé est derrière

4 Paroles d’expert

Savoir observer
Peut-être un don
Savoir l’exploiter
C’est maitriser la façon

5 Le chat

Vous avez un coup de mou
Y a pas de quoi fouetter un chat
«Dés potron minet», ne réveillez pas
Le chat qui dort…
Vous donnez votre langue au chat

6 Parole

L’abandon de soi
est un gouffre aux pentes lisses
où il est plus facile de tenter la glisse
Que de s’accrocher aux parois

7 Nymphéas

Les fleurs émergeant de l’onde
Aux multiples coroles
Affleurent, abondent
Aux rives d’une idée folle

Deuxième partie

8 La légende de Cambia

Ruisseaux, arbres et vieilles pierres
En s’unissant prétendent
Faire naitre une légende
Sur les lèvres des lavandières

9 Le diaporameur

La critique est facile
Mais l’art est difficile
Cet adage ancien et courtois
S’applique bien au diaporama

10 Lettre d’une mère française

La beauté de l’humain
Ne se mesure pas à son art
Mais aux sentiments qui l’anime

11 Au catalogue

Le législateur zélé
Multiplie les invraisemblances
et se remplie la pense
De nos deniers.

12 Ayako Takaïshi

Comment s’exprimer quand les mots manquent
Comment montrer en utilisant sa voix
Pourtant l’image et le timbre encensent l’œuvre

13 les demoiselles d’Ecouflant

Belles et ailées
Les demoiselles font rêver

14 à tous les enfants

Découvrir une chanson c’est comme une rencontre
Elle peut vous toucher profondément